Focus sur le Flyboard

Flyboard

Qui n’a jamais rêvé un jour d’être James bond ou un personnage de Star wars ? Ou encore de voler à des vitesses folles dans les airs tel Iron Man. Amateurs d’histoires fantastiques vous allez être séduits!

Le Jetpack (un équipement dorsal portable avec autonomie réduite) c’est du passé. Le Flyboard prend la relève et bande chanceux il est distribué dans le monde entier. Il s’agit d’un équipement aquatique en vogue qui vous permet d’être projetés dans les airs et si vous êtes assez adroits vous arriverez même à planer.

 

Comment ça marche ?

Le procédé nécessite une turbine de motomarine. Un long tube flexible relie la turbine à une planche sur laquelle l’amateur de sensations fortes se tient. Cette planche à deux jets ressemble étrangement à la fameuse planche de l’Hover Board dans retour vers le futur II. Sauf que le Flyboard, lui, ne tombe pas en panne sur l’eau !

Pour aider l’usager à garder l’équilibre, le système comprend deux tuyaux positionnés sur ses avant-bras. Ce qui lui permet de contrôler sa stabilité. Vous pourrez alors faire des acrobaties jusqu’à environ 45 pieds au-dessus de l’eau et même plonger avec rapidité. Avec une motomarine de 130 cv vous atteindrez de 10 à 15 pieds de hauteur et avec une motomarine de 250 cv la hauteur sera de 45 pieds.

 

Règles de sécurité

Cette activité intense comporte de nombreux risques pour votre santé, il est donc important de se procurer un équipement de sécurité strict. Lorsque vous utilisez le Flyboard, vous devez porter un casque, une veste de sauvetage et une combinaison iso thermique. En effet, cette combinaison est très importante car elle réduit l’effet des chocs sur l’eau lors d’une chute et protége votre corps des jets d’eau dont la puissance peut être dangereuse.

Vous devez utiliser le Flyboard dans un minimum de 15 pieds d’eau et être au moins à 1000 pieds du bord. Afin d’éviter tous accidents, prenez garde de ne pas tomber sur votre tuyau ou la motomarine reliée au Flyboard. Vous devez également garder un œil sur les curieux qui viendront observer vos acrobaties. Il est conseillé de ne pratiquer cette activité qu’avec un vent inférieur à 55Km/h, et il est préférable que les débutants ne dépassent pas la hauteur de 15 pieds. N’hésitez pas à suivre scrupuleusement le manuel d’utilisation.

Cet appareil est nouveau, il n’y a pas encore d’études poussées concernant les effets néfastes que peut produire cette invention. Cette activité peut néanmoins être classée dans les sports extrêmes et représente donc un risque très élevé pour la santé (commotion cérébrale, vertèbres déplacées, etc.)

 

Acheter ce produit

Tout d’abord, nous vous rappelons que pour utiliser le Flyboard il vous faut une motomarine.
L’appareil coûte entre 6 500$ et 7 000$ et vous aurez besoin de prendre un cours avant de l’essayer seul. Le montant de ce cours s’élève à environ 350$.
Au Québec, en Ontario et dans les Maritimes vous pourrez vous procurer le Flyboard auprés de Flyboard Québec qui est accessoirement le distributeur exclusif de ZAPATA Racing.

Lorsque que je vois une invention futuriste comme celle-ci je me dis que bientôt les autos volantes feront parties de notre quotidien.

Daniel Ramos

 

Sources: